Encyclopédie
Présentations
Carnet de Bord
[RP]Siirastan
[RP]Mycra
[RP]Shizuku
[RP]Autres
Archives
AccueilFAQRechercherMembresConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Ce soir, j'attend.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
June Youngblood

avatar

Messages : 27
Age : 21

MessageSujet: Ce soir, j'attend.   Jeu 16 Juin - 18:05

C'est maladroit, ça été fait sur un coup de tête, sur un besoin pressent... Ca été fait à l'arrache quoi.
Mais avec ce que j'avais... dans les tripes.

Je vous le copie tel quel.




Ce soir j'allais trop bien, ce soir je faisais beaucoup de fautes, ce soir j'avais envie de faire de mon mieux.
Ce soir j'avais en vie d'écrire, envie de remplir des lignes, de me libérer, de m'exprimer,
Et mes doigts glissaient sur les touches. J'avais l'impression que personne n'aurait pu les suivre à tel point ils allaient vite. J'étais en manque flagrant. Ca faisait peut-être un mois que je ne m'étais pas éclatée sur mon clavier. Et ça me manquait.
Je ne sais pas quoi vous écrire pour l'instant, j'ai pensé à tant de choses en ce moment. Ma tête va peut-être finir par exploser... Et si ce n'est pas ma tête, ce sera moi. Mais je n’ai pas envie de pleurer. Pas ce soir, pas aujourd'hui... Que Dieu m'épargne, j'ai été sage.


***


Le soir. Quand elle est encore obligée de s’enlacer seule pour croire qu’il y a une présence près d’elle. N’importe qui, mais quelqu’un. Elle aimerait se dire qu’un jour elle aura quelqu’un à ses côtés mais elle n’y croit pas, elle n’y croit plus depuis longtemps. Qui pourrait-elle bien attirée de toute manière ? Est-elle seulement capable de s’attacher à quiconque sans finir par tout foirer ? Elle n’y croit pas.

Quand elle était encore une gamine, elle dormait avec un nounours qu’elle avait baptisé Tigresse. C’était une amie, une confidente, une sœur, une mère, une gentille fille, bien brave, qui ne l’a critiquait jamais et lui donnait toujours raison. C’était bien, c’était mieux ainsi. Elle avait besoin de quelqu’un de son côté. Elle avait juste besoin d’une amie.

Plus tard, elle avait fini par la délaisser, sa Tigresse, et elle avait commencé à enrouler ses bras autour d’elle, inconsciemment, en pleurant tout son mal être sans faire de bruit. Elle se sentait terriblement mal le soir. Là, après une de ces journées où elle avait passé une de ses récréations à pleurer dans les toilettes, seul refuge qu’elle avait trouvé mais qui n’était pas fiable, lui non plus. Ces soirs là, elle aurait pu vomir se trippes sans que se soit encore assez pour l’alléger, et comment faire autrement ? Elle aurait tant aimé quelqu’un viennent frapper à cette porte, non-pas pour se moquer d’elle, non-pas pour la gronder, non-pas pour lui ordonner de sortir, mais simplement pour s’inquiéter pour elle. Le soir, elle s’imaginait la scène. Elle serait assise sur le capot des WC, la tête sur les genoux, les yeux plus rouges que jamais, un poignet coincé dans sa mâchoire pour s’éviter le supplice qu’était de s’entendre gémir. Quelqu’un, n’importe qui, se serait alors inquiété pour elle et aurait réussi à la convaincre de sortir comme cela tout le monde aurait pu la voir, voir sa souffrance, voir le mal qui lui causait. Peut-être auraient-ils arrêtés, peut-être l’auraient-ils laissé tranquille, peut-être seraient-ils devenus gentils avec elle…
Mais tout ça n’arrivait que dans ses rêves.

Aujourd’hui, ça fait dix ans. Dix ans qu’elle souffre et qu’elle attend qu’on s’inquiète pour elle. Dix ans qu’elle cherche vainement une présence avant de se coucher comme si quelqu’un aurait pu la rejoindre. Aujourd’hui, elle a grandit, elle a évolué, elle a changé. Oui, aujourd’hui, elle est plus forte, mais elle reste si fragile.

En dix ans personne ne s’est rendu compte de rien. Elèves de sa classe, amies, parents… Il faut dire qu’elle fait de son mieux pour n’inquiété personne ; elle ne veut pas les faire souffrir eux aussi, elle ne veut pas avoir de pitié de leur part, plutôt crever. Ce n’est plus son but.

Aujourd’hui, le soir, ses bras s’enroulent autour de sa taille comme un mécanisme, comme pour la protéger. Elle s’endort le cœur lourd, les yeux enflammés, l’âme brisée, le cœur mourant. Et le matin, elle se reprend. Elle se lève, la tête haute et se dit qu’elle est forte pour se donner du courage. Elle sait bien qu’elle vit dans un autre monde, que les gens ne feront jamais attention à elle temps qu’elle ne leur aura pas montré, non, temps qu’elle ne leur mettra pas sous le nez sa misère. Crier ne sert à rien à part se faire mal à la gorge ; pleure ne sert qu’à se faire du mal à soi-même ; frapper n’est même pas une action envisageable : ses muscles sont si petits, sa force moindre, elle n’arrivera jamais extériorisé quoique se soit avec ses bras.

Les gens se sont habitués à la voir mal, à tel point qu’ils voient cet état comme normal, comme si elle allait bien. S’ils savaient… Dans ses rêves, car elle en fait toujours, elle garde espoir, quelqu’un, n’importe qui, ouvrira les yeux et ira vers elle, ira vers une personne qui va mal, qui souffre, qui se consume. Dans ses rêves, les gens qui souffrent sont toujours sauvés. Mais dans la réalité, dans sa réalité, elle le sait, elle le sait que ce n’est pas comme cela qui ça se passe, elle le sait si bien.


Ce soir, si cette fille a une chose à vous dire, c’est d’ouvrir bien grand vos yeux, de bien faire attention autour de vous parce que, malgré le fait que vous aillez sûrement des problèmes vous aussi, d’autre en n’ont, plus ou moins grave. Elle ne vous dit pas de les sauver ces gens, juste de faire un geste pour eux. Un sourire, un mouchoir si l’occasion se présente, une main réconfortante, une parole… Un tout petit rien. Qui changera peut-être leur soirée, qui leur redonnera peut-être espoir.

Et peut-être que ce soir là, cette personne s’endormira avec au moins l’impression de ne pas être complètement seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ce soir, j'attend.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternative Future :: Coin des artistes-