Encyclopédie
Présentations
Carnet de Bord
[RP]Siirastan
[RP]Mycra
[RP]Shizuku
[RP]Autres
Archives
AccueilFAQRechercherMembresConnexionS'enregistrer

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Sugg: Les Technologies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hansel Tansky
Despranòn γ Gamma
Despranòn γ Gamma
avatar

Messages : 516

Feuille de personnage
Cuivre Cuivre: 80
Or Or: 3
Verre Verre: 0

MessageSujet: Sugg: Les Technologies   Lun 11 Juil - 7:55

Vous avez une idée de technologie à proposer ? Il vous suffit à présent de remplir le formulaire ci-dessous.
Le staff se réserve le droit de refuser ou de remanier certaines propositions pour être conformes au modèle des Technologies - notamment en termes de longueur des différentes descriptions.

Citation :
Image : Donner le lien de l'image représentant la technologie dans son format original au mieux, ainsi que le nom de l'artiste et éventuellement l'oeuvre d'où il provient.

Nom :

Accessibilité : Citer le groupe qui a accès à cette technologie : utilité civile ou militaire, ou entre les différentes factions - les objets exclusifs au trafic Densetsu - ; et où.

Indice de disponibilité : A titre indicatif, un indice de 1 à 5 pour donner une idée de la rareté de la technologie dans le commerce - c'est-à-dire pour les civils. Une technologie que l’on retrouvera facilement, au marché noir ou pour l’usage domestique, aura pour indice 1 ; une technologie unique ou réservée à l’usage d’une élite aura un indice 4 ou 5. Une technologie unique n’aura aucune indice / un indice 0. Si vous ne savez pas définir exactement votre indice, laissez blanc.

Caractéristiques : Indiquer les caractéristiques magiques ou technologiques majeures, qui sont spécifiques à la technologie.

Description :

Code:
[b]Image :[/b]
[b]Nom :[/b]
[b]Accessibilité :[/b]
[b]Indice de disponibilité :[/b]
[b]Caractéristiques :[/b]
[b]Description :[/b]

_________________


« Les lois, comme la toile de l'araignée, attrapent la mouche mais laissent le frelon libre. »
« Laws, like the spider's web, catch the fly and let the hornet go free. »
Len Kagamine © Crypton. Pictures © MACCO.pixiv.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mimoze.tumblr.com/
Mugen Shôryû
Personnage décédé
avatar

Messages : 695

MessageSujet: Re: Sugg: Les Technologies   Lun 12 Sep - 23:01

Image : J'en cherche une mais comme il y a plusieurs modèles c'est variable de toute façon. Pour le Vase des Danaïdes (à taille humaine bien sûr):
http://www.wizards.com/mtg/images/daily/wallpapers/WP_ZENIsland_2560x1600.jpg [Vincent Proce*]
Nom : MagOrbs
Accessibilité : Les civils y ont accès, bien qu'il faille être assez riche pour s'en payer un. Parfois, ils peuvent être loués.
Indice de disponibilité : (4) Il s'agit de minéraux donnant des propriétés spéciales à la magie qui les traverse, et donc forcément, ça ne court pas les rues. Mais ça n'a rien d'illégal non plus... Ce sont plutôt des sortes de pierres semi-précieuses pour nouveaux riches.
Caractéristiques : Comme dit plus haut, il s'agit d'orbes de pierre, possédant différentes propriétés. Elles 'traduisent' la magie ambiante par différents éléments, et peuvent être stimulées pour en produire davantage - dans les limites de la pierre, qui dépendent de sa qualité.

Description :
Les Orbes - bien qu'elles n'aient pas toujours une forme sphérique - sont généralement grosses comme le poing. Certaines peuvent être aussi grandes qu'un saladier, et d'autres aussi petites que des perles. Leur pouvoir n'est pas proportionnel à leur taille, mais ça peut jouer quand même. Les types d'Orbes les plus connues sont :
- La RedOrb, surnommée Oeuf de Dragon : une pierre rouge foncée, qui donne de la chaleur.
- La BluOrb, ou Vase des Danaïdes : souvent taillée en forme de vase, elle transforme l'air ambiant en eau, lentement.
- La IceOrb, ou Pierre de Kraken : toujours recouverte d'une fine couche de glace, elle rafraîchit plus qu'elle ne gèle.
- La BrightOrb, ou Plume d'Ange : elle peut éclairer une pièce pourtant totalement sombre.
- La DarkOrb, ou Oeil de Corbeau : à l'inverse, elle absorbe la lumière et peut assombrir une pièce (jamais totalement cela dit).

Le système est déclinable presque à l'infini, le problème étant juste de trouver des images correspondantes (promis je chercherais).

* ps : l'avantage avec les cartes Magic, c'est qu'on a facilement le nom de l'artiste XD)

Edit en patte de mouche : Suggestion validée et ajoutée au dossier. Merci beaucoup ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asch Raizer
Despranòn Ω Oméga | Wärme
Despranòn Ω Oméga | Wärme
avatar

Messages : 847

Feuille de personnage
Cuivre Cuivre: 260
Or Or: 19
Verre Verre: 0

MessageSujet: Re: Sugg: Les Technologies   Mar 15 Nov - 19:51

Image : http://www.artbyfeng.com/images/gallery_image_414.jpg
Sur le site de l'artiste. Merci Herleif pour ce site superbe Cool

Nom : Holopode Meta-Real

Accessibilité : Tous, y compris les civils, à condition d'être capable de prendre contact avec la société Meta-Real et d'avoir une quantité astronomique d'argent à dépenser.

Indice de disponibilité : 5

Caractéristiques : Se présentant généralement sous forme d'un plateau métallique rond, fin et très solide, l'holopode est constitué d'un alliage de métaux breveté par la société Meta-Real, dont le secret de fabrication n'a toujours pas été percé malgré les nombreuses tentatives d'espionnage industriel. L'holopode est utilisé par les plus grandes organisations - gouvernementales, criminelles ou industrielles - afin de permettre à ses utilisateurs de communiquer par diffusion d'images holopgraphiques en taille réelle, parfois d'un réalisme à en couper le souffle...

Description :
Malgré l'incessante montée en puissance des technologies de téléportation, la firme Meta-Real ne craint pas grand chose pour la santé de l'un des principaux produits formant son chiffre d'affaire: l'holopode taille réelle développé par ses soins depuis plusieurs dizaines d'années maintenant continue de faire des émules, grâce à sa qualité, sa fiabilité, ainsi qu'à la sécurité que représente pour beaucoup d'élites la possibilité de se "rendre" sur les lieux d'un rendez-vous sans être obligé de s'y présenter physiquement, avec tous les dangers que cela représente.

L'holopode Meta-Real se présente donc sous la forme d'un plateau, dont la taille et la forme peut évoluer avec les modèles. Le métal formant le plateau, un alliage de métaux attirant et concentrant l'énergie magique avec une force relativement remarquable, permet une réutilisation de cette énergie dense dans le cadre de la formation de l'hologramme. Il suffit d'activer le plateau, de demander la connexion à un autre holopode d'IP connue et de se placer sur l'instrument afin d'envoyer potentiellement à l'autre bout du monde une image de soi haut en couleur et en réalisme. Les podes peuvent être utilisés en émission, ou bien en réception.

Selon les gammes, l'image pourra être translucide, légèrement teintée, ou bien totalement opaque. Lorsqu'on voit au travers, on peut remarquer une constante pluie de particules blanches à peine visibles dont le mouvement lent et souple rappelle celui d'une plume en envol. Les holopodes les plus chers permettent une illusion totale. Certains permettent même de reproduire une très légère sensation de toucher au contact de l'hologramme.

Meta-Real ne se contente pas de fournir du matériel: elle est aussi une société de services de haute qualité, à la moralité relativement absente. Ainsi, il est possible d'embaucher des techniciens chargés de concevoir les plans et le branchement de salles de réunions entières, ou de réseaux plus larges encore, pour les organisations clientes. Autant dire que les mafias en sont friandes.

Edit en patte de mouche : Suggestion validée et ajoutée au dossier. Merci beaucoup ! Wink

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sugg: Les Technologies   Jeu 14 Juin - 21:09

Image :
Nom : Grenade Vortex
Accessibilité : Equipement militaire, inventé par le S.E.E.S.
Indice de disponibilité :(4)
Caractéristiques :
Construite autour d’un minerai exotique nommé Unnunganium qui se retrouve dans la protection de la cité de Shanguy, elle pèse en moyenne six cent grammes et prennent la forme d’une tige d’acier souvent peinte en camo’ dont la pointe où faisant apparaitre ses entrailles, équipé d’une coupole reliée à une goupille se brise avant de la jeter sur l’adversaire.
Description :
Conçu à partir de la technologie de Shanguy, inventée par le bureau du SEES il y a une vingtaine d’années, et volée par les Densetsu, la « Vortex » représente une arme d’un niveau inégalée dans le combat face aux manipulateurs de magie.
Lorsque cette grenade éclate, entre deux et quatre secondes après que la coupole fut brisée au moment où est retirée la goupille, il se produit un phénomène assez particulier. A la manière d’un bouchon d’évier que l’on retire, le cristal contenu dans la tige aspire les particules magiques contenues dans une sphère de cinq mètres la rendant « amagique ». Dès lors, aucun pouvoir n’y a effet et tous effets où objets magiques y pénétrant deviennent inertes.
La durée de cet effet ne dépasse pas une vingtaine de secondes. Pourtant, c’est bien suffisant pour venir à bout d’un « sorcier » récalcitrant où d’un fou furieux armé d’artefacts prohibés.

Image :
Nom : SANOTEK - Catfish
Accessibilité : Véhicule de transport du 6eme Escadron, quelques modèles sur le marché noir.
Indice de disponibilité : (5)
Caractéristiques :
Recouvert d’un blindage de Kevlar et d’une structure en aluminum, cette navette pouvant transporter une escouade de dix soldats est équipé de panneaux anti-gravités et de propulseurs, les militaires y ajoutent des suspenseurs magiques, améliorant flexibilité, manœuvrabilité et rapidité.
Description :
Aéronef militaire, équipé de deux mitrailleuses lourdes de flanc, le Catfish est une navette d’attaque rapide et d’harcèlement très prisée par les forces spéciales du gouvernement. Maniable et capable de se faufiler à ras du sol dans toutes les villes, le Catfish est capable d’apporter en un temps record un appui aérien et une escouade à un lieu donné, et ce grâce à sa rapidité reconnue et redoutée.
Résistante aux armes légères, le pilote use de la maniabilité de l’engin pour éviter des projectiles d’armes lourdes qui lui serait fatale.
Ne produisant aucun bruit, la navette est souvent appelée « Fantôme ». Redoutez là, car la mort vient du ciel, et avec elle, sa moisson de sang, de pleurs et de douleurs.


Revenir en haut Aller en bas
Crea J. Animalis

avatar

Messages : 23

MessageSujet: Re: Sugg: Les Technologies   Sam 21 Juil - 23:22

    Nom : Steamlight.
    Accessibilité : Disponible au marché noir ou chez certains garagistes, les plus faibles Steamlights sont autorisées par le Gouvernement alors que les plus puissantes sont souvent utilisées pour des courses illégales.
    Indice de disponibilité : 2 pour la plus commune à 5 pour celle en platine.

    Caractéristiques :
    - La « Steamlight cuivrée », la plus commune et disponible dans la plupart des garages.
    - La « Steamlight argentée », première étape dans les courses illégales, elle offre une bonne puissance pour un minimum de danger, ce qui veut dire qu’une surchauffe d’un moteur banale ne viendrait qu’après une dizaine de seconde.
    - La « Steamlight d’étain » est quant à elle la plus commune, encore facilement trouvable au marché noir, les moteurs de course sont la plupart du temps résistant à sa présence bien qu’il faut renforcer bien souvent ces derniers. Une puissance explosive pouvant augmenter la vitesse d’un véhicule de 50% si l’effet est total.
    - La « Steamlight bronzée » n’est pas si rare, il suffit de savoir où la trouver. Présente très rarement sur les marchés noirs, elle se trouve cependant chez des mécadealers lors d’évènements sportifs. Dépassant les capacités de la précédente steamlight jusqu’à une quarantaine de pourcent, il faut un blindage épais et lourd pour résister à ce truc si on veut l’exploiter au maximum mais le poids ferait qu’elle ne serait que peu efficace contre une Steamlight d’étain. Les coureurs utilisant ce boost sont généralement considérés comme des fous à cause des explosions de moteur fréquentes, obligeant aux pilotes de surveiller le régime des machines plus que jamais.
    - Pour finir, la « Steamlight dorée » est qu’une qualité de choix. Aussi dangereuse que l’argenté, elle a les même capacités en terme d’accélération que la bronzée tout en retirant les risques. Le seul problème réside en son secret qui la rend fort cher, les seuls pilotes l’utilisant étant généralement riches et les courses où elle est présente étant des courses privées entre VIP.

    Qui pourrait bien lancer ces gélules dans le réservoir de sa machine ? Beaucoup de gens ont tentés et en sont morts mais malgré ça, certains recherchent encore plus haut. Il existe une Steamlight légendaire, celle de platine. La platinée a, selon ce qu’on dit, les risques de l’étain mais permet une vitesse démentielle, les plus basses estimations allant dire qu’elle serait supérieure à 400% à la Steamlight dorée. Autant dire qu’à cette vitesse, si on ne se crache pas dans les secondes qui suivent l’utilisation, on entre aussi dans la légende…

    P.S. On estime sur une course qu’un bon moteur peut supporter trois Steamlights, les bolides majoritaires sur ces terrains en supportant deux et les tout débutant une seule. Autant dire que cela reste une chance à saisir au bon moment et non quelque chose dont on doit abuser. Si l’on veut une estimation, on peut dire qu’au maximum un moteur peut supporter cinq gélules par jour mais jamais plus de trois dans une période d’une heure ou moins. Donc oui, le temps d’une pause est d’une heure et de deux si le moteur est rentré en surchauffe. Est-ce bien nécessaire de parler de pause dans le troisième cas où le bolide explose ? Non ? C’est bien ce qui me semblait.

    Description : Souvent mis dans un mini-coffre du genre qu’on met en poche, la Steamlight se présente sous la forme d’une gélule longue de 2 à 3cm de telle manière que l’on puisse facilement en prendre par poignet. Bien entendu, prévu pour les machines, la carapace des Steamlights se dilue facilement dans l’essence alors qu’elle est faite dans un alliage à base de verre très résistant qu’une mâchoire humaine d’un homme robuste peut cependant brisée, utile pour ceux qui aiment faire de la chimie avec ces produits. La couleur des gélules change selon le contenu, voici un classement des plus connues selon leurs puissances.

    La Steamlight a cela d’autre d’intéressant : une seule gélule suffit et doit suffire. Peu importe la taille du réservoir, il ne faut mettre qu’une seule Steamlight à la fois et attendre la fin, c'est-à-dire une trentaine de seconde. Si jamais on vient mettre deux gélules dans un laps de temps trop court, l’effet inverse se produit : le moteur perd toute sa force et peut même exploser si jamais il venait à forcer. Voilà pourquoi les coureurs expérimentés n’ont généralement qu’une seule Steamlight sur eux, présent dans le petit coffre caractéristique de la gélule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hansel Tansky
Despranòn γ Gamma
Despranòn γ Gamma
avatar

Messages : 516

Feuille de personnage
Cuivre Cuivre: 80
Or Or: 3
Verre Verre: 0

MessageSujet: Re: Sugg: Les Technologies   Jeu 13 Déc - 18:30

Image : http://th00.deviantart.net/fs15/PRE/f/2007/117/5/1/Speaker_by_Orochi_Clark.jpg

Nom : Odorama (enceinte olfactive).

Accessibilité : On trouve les enceintes olfactives dans n’importe quelle boutique d’électronique compétente, avec des prix variant selon les compatibilités. Renseignez-vous chez votre distributeur !

Indice de disponibilité : (3) Bien qu’il soit vanté comme l’avenir du cinéma, l’enceinte olfactive nécessaire pour de l’odorama vient à peine de sortir du champ expérimental et se trouve encore à très haut coût ; peu de monde peut se l’offrir.

Caractéristiques : L’odorama, l’avenir du cinéma de salon ! En branchant l’enceinte olfactive à un poste quelconque, celle-ci diffuse à certains moments donnés d’un film compatible diverses odeurs synthétisées pour mettre le spectateur dans l’ambiance. Plus de dix mille odeurs sont incluses dans la base d’une enceinte standard, des classiques parfums de fruits au plus atypique parfum du goudron, en passant par les polémiques parfums de sang et de sperme animal. Des prototypes pour une seconde version d’enceinte sont en cours de test pour diffuser les odeurs avec n’importe quel film par un système de reconnaissance d’images ; selon la lumière et les couleurs dominantes du plan en cours, elle diffuserait un condensé de plusieurs odeurs étiquetées « d’ambiance ». Par exemple, un mélange de sel, de coquelicot séché et d’orange serait diffusé à un moment triste ...

Description : L’odorama existe depuis la fin du vingtième siècle, où le film Polyester faisait office de précurseur : des cartes munies de numéros étaient données aux spectateurs en salle, qu’il fallait gratter aux scènes indiquées pour pouvoir sentir le parfum. C’était, au deuxième millénaire, tout juste un média expérimental qui apparaissait dans des films bien choisis, et de manière parcellaire. Le premier véritable générateur d’odeurs, la fameuse enceinte olfactive, ne sera conçue que dans les années 3200, où le cinéma peinait à trouver sa « nouvelle 3D ». Un modèle très encombrant, avec à peine une vingtaine d’odeurs dans sa banque de données, réservé à une seule salle de Modula et un seul film promotionnel qui n’aida pas le média à trouver ses marques. Depuis, l’odorama a connu une étonnante démocratisation grâce à des cinéastes avant-gardistes, et de nouvelles enceintes olfactives furent produites à la chaîne, de plus en plus compactes, si bien qu’il s’installa dans les années 3900 dans les foyers très aisés - Modula en étant, une fois encore, le chef de file. Actuellement, de nombreux films se laissent pourvoir d’une variante à lire en odorama, avec plus ou moins d’intérêt pour le spectateur.

La base de données normale d’une enceinte olfactive est de dix mille parfums et odeurs variées ; en vérité, plusieurs centaines de molécules contenues en billes dans la machine et dont le mélange donne une imitation du parfum recherché au spectateur. Les plus fournies - et les plus chères, en conséquence - se vantent d’avoir jusqu’à vingt mille odeurs. Pour le moment, seuls les films compatibles avec la technologie en profitent, avec une séquence supplémentaire intégrée qui envoie les instructions à l’enceinte. Il est donc très facile de crypter la machine pour envoyer un « message olfactif » ... Mais nous ne donnons pas d’idée, non.

Spoiler:
 

_________________


« Les lois, comme la toile de l'araignée, attrapent la mouche mais laissent le frelon libre. »
« Laws, like the spider's web, catch the fly and let the hornet go free. »
Len Kagamine © Crypton. Pictures © MACCO.pixiv.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mimoze.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sugg: Les Technologies   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sugg: Les Technologies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Alternative Future :: Zone neutre :: Propositions & discussions :: Suggestions-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet