Encyclopédie
Présentations
Carnet de Bord
[RP]Siirastan
[RP]Mycra
[RP]Shizuku
[RP]Autres
Archives
AccueilFAQRechercherMembresConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 La Flore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Game Master

avatar

Messages : 314
Age : 26

MessageSujet: La Flore   Mer 11 Juil - 12:22


Plantes de jardin [Villes]



Nom : Nikkou

Lieu de floraison : Les fleurs de nikkou poussent en bouquets dans tous les lieux riches en lumière, que ses pétales absorbent.

Indice de rareté : (2) Les nikkou se contentant de peu d’eau et de lumière, naturelle ou artificielle, pour survivre ; elles ont une forte longévité dans un environnement propice à leur croissance.

Caractéristiques : Elle emmagasine dans ses pétales la lumière, pour la renvoyer la nuit. Si une fleur isolée n’émet qu’une douce chaleur, un bouquet de nikkou peut éclairer pendant vingt-quatre heures toute une pièce. Si elle perd toute sa lumière sans récupérer, la fleur se fane et meurt.

Description : La nikkou est une plante longiligne, qui peut atteindre naturellement une trentaine de centimètres. Naturellement orangée, elle se pare la nuit d’une chaude lumière, attirant les insectes ; il n’est pas rare de voir, dans les grandes villes, des balconnières entières de bouquets de nikkou « briller ». Cette lumière naturelle qu’elle rejette aurait en effet des vertus apaisantes, notamment chez les personnes âgées.


Nom : Kointähti

Lieu de floraison : La kointähti n’a aucune véritable exigence, et peut donc pousser autant en plaine qu’en montagne, tant qu’elle n’est pas exposée en plein soleil.

Indice de rareté : (1) Très peu exigeante en eau ou en lumière, on retrouve la robuste kointähti partout sur le globe. Elle est notamment cultivée en jardins entiers à la périphérie de Sérégon pour l’industrie pharmaceutique.

Caractéristiques : L’utilisation thérapeutique de la kointähti n'est plus à prouver : ses pétales drainent l’énergie magique sur des plaies ouvertes légères, désinfectant naturellement et accélérant la résorption des blessures ; en contrepartie, elle provoque de grandes fatigues selon la gravité de la plaie guérie.

Description : La kointähti fleurit à même le sol, étalant ses pétales sur vingt centimètres de diamètre. Ceux-ci ont la particularité d’être presque translucides, ne les rendant visibles que par nuit découverte ; leur donnant alors une couleur bleutée. On les voit parfois se fermer à l’orée du jour, d’où leur nom d’Etoile du Matin.


Nom : Bombidiou

Lieu de floraison : On retrouve la bombidiou aussi bien en ville qu’en forêt ; le vent pouvant porter ses graines sur des centaines de kilomètres.

Indice de rareté : (2) La bombidiou compense sa faible longévité par une forte propagation ; en effet, c’est en « éclatant » qu’elle disperse dans l’air ses nombreuses graines.

Caractéristiques : La bombidiou est, comme son nom l’indique, une véritable bombe florale : à l’apogée de sa croissance, elle éclate littéralement, en dispersant un minuscule nuage occultant. Si la fleur seule ne pose pas de problèmes à l’œil humain, un bac entier de bombidious suffit à aveugler temporairement.

Description : La bombidiou peut atteindre jusqu’à cinquante centimètres de diamètre à l’apogée de sa croissance ; c’est alors là qu’elle éclate et libère ses graines. D’une couleur bleue ternie, elle tire au violet au fur et à mesure que ses pétales grossissent. On se sert parfois des graines broyées de la bombidiou pour faire des bombes fumigènes, notamment utilisées par les Densetsu les plus extrémistes.

Plantes des forêts



Nom : Ronce Tabioka

Lieu de floraison : La ronce Tabioka croit dans les forêts humides, où elle trouve dans le sol les nutriments essentiels à sa prolifération.

Indice de rareté : (2) Elle n’exige, pour croître, que de l’eau. Lorsqu’elle a atteint l’apogée de sa croissance, elle ne fait, en fait, que renouveler l’épaisseur des épines qui protègent le cœur de la plante.

Caractéristiques : Les épines de la ronce Tabioka sont extrêmement résistantes aux attaques physiques ; elles sont la partie inflexible de la plante, le « tronc » restant toujours très caoutchouteux. Ce dernier possède une sur-sensibilité aux attaques non-naturelles, notamment technologiques.

Description : La plus grande ronce du monde, pouvant atteindre une vingtaine de mètres une fois tendue ; la ronce Tabioka est un esprit agressif, en ce sens qu’elle est très sensible aux attaques humaines sur son environnement. Elle ne diffère sinon que peu d’une mauvaise herbe de jardin, parée de couleurs du vert clair au brun. Elle ne présente aucune propriété qui vaille sa culture, malgré une certaine résistance à la technologie mille fois imitée.


Nom : Liane de Sycmus

Lieu de floraison : Les épaisses lianes de Sycmus - ou simplement les sycmuses - recouvrent les forêts luxuriantes chargées de magie, notamment les Wizard Mushroom.

Indice de rareté : (3) Les sycmuses ne pullulent pas, du fait de leur exigence en nutriments et en énergie pour croître ; mais ont, en contrepartie, une longévité et une résistance rares.

Caractéristiques : Les sycmuses absorbent l’énergie magique pour accroître leur résistance et leur poids. Difficiles à trancher, si ce n’est impossible, et à déplacer ; elles constituent d’excellentes cordes et, une fois tressées, de véritables boucliers physiques et technologiques ! Elles ne renvoient par contre pas les attaques magiques.

Description : Les sycmuses, en grandissant, se « marchent dessus » et s’entremêlent, formant avec le temps un véritable tronc qu’on appelle arbre de Sycmus ; qui peut atteindre jusqu’à cinq mètres de hauteur avant de plier, faute au poids de ces lianes. Leur revêtement va du brun clair au brûlé, selon l’âge de la sycmus. On se sert parfois des plus jeunes lianes, encore flexibles, pour créer des « attrapes-magie » dans les plaines entourant Shangyu.


Nom : Potapota

Lieu de floraison : La potapota se retrouve dans les sous-bois du monde. Elles sont plus fréquentes dans les Wizard Mushroom, où la magie qu’elle consomme est omniprésente.

Indice de rareté : (4) Etant presqu’exclusivement constituée d’énergie magique volatile, elle est extrêmement difficile à manipuler et tend à une faible longévité dans un environnement exigeant en magie.

Caractéristiques : Les pétales de la potapota sont en fait de l’énergie magique pure, concentrée autour du cœur de la fleur, et qui se consume dans l’air ambiant. Si elle ne semble en tirer aucune défense, elle se compacte autour du cœur au moindre contact étranger, rendant le pétale d’énergie aussi dur qu’une lame ; une fleur à ne pas manipuler sans précautions.

Description : Cette immense fleur - qui peut atteindre le mètre de diamètre une fois les pétales dépliés, pour une tige de soixante centimètres à partir du sol - se nourrit exclusivement d’énergie magique. La couleur bleutée de la potapota vient de cette énergie consumée. Si ces fleurs ont un intérêt certain pour les magiciens, peu arrivent réellement à les exploiter, du fait de leur fragilité à l’environnement.


Nom : Saimin’

Lieu de floraison : Les saimin’ fleurissent périodiquement en bordure des forêts les plus humides, le long de troncs morts, gorgés de nutriments propices à leur éclosion.

Indice de rareté : (4) Du fait de son caractère éphémère, il est très rare de se procurer des saimin’ éveillées, qui ont conservées leurs caractéristiques hypnotiques particulières.

Caractéristiques : La saimin’ aurait des capacités sur l’esprit, notamment hypnotiques. Cette particularité n’est en fait que le résultat de l’agencement de couleurs de ses pétales et de la lumière, et n’a aucun impact thérapeutique ou dangereux sur le cerveau humain - au moins pas avec une fleur isolée.

Description : La saimin’ est surnommée la fleur éphémère : en effet, après éclosion du bourgeon, celle-ci ne vit qu’une journée ! Ses couleurs brillantes du bleu au violet attirent les insectes qui l’aident, malgré tout, à se disperser. La fleur est très difficile à se procurer du fait de sa rareté, et n’est souvent que séchée ; ce qui n’empêche pas certaines femmes de mettre des sommes pharaoniques pour la porter comme ornement.

Plantes désertiques [+ Mala Muerte, Area 102]



Nom : Lotus des sables

Lieu de floraison : Le lotus des sables grandit dans les bandes désertiques, notamment autour de Babylon - grandit, car elle ne possède aucune racine sur laquelle pousser.

Indice de rareté : (3) Le lotus est difficile à trouver, du fait de son déplacement aléatoire au rythme des tempêtes de sables, et de sa couleur qui le dissimule dans les dunes des herbivores et des oiseaux.

Caractéristiques : Le lotus des sables possède des pétales à la texture proche du papier-crépon. En fait, cette texture absorbe la très rare humidité dans l’air, transformant la fleur en éponge de sable. Ainsi, elle se crée une boule invulnérable à l’attaque des vents et de la chaleur.

Description : Le lotus des sables est une immense boule de pétales de vingt centimètres, sans racines, aléatoirement transportée par le vent dans le désert ; ne s’ouvrant que très rarement pour profiter du zénith. D’habitude translucide, il s’imprègne de sable et prend une couleur dorée moins distinguable dans les dunes. Les propriétés spongieuses sont recherchées dans les régions arides, mais du fait de sa volatilité et de ses exigences, il est difficile d’en cultiver.


Nom : Särky

Lieu de floraison : Les särkies poussent à même le sol aride de l’Area 102, profitant d’une exposition presque constante aux températures arides.

Indice de rareté : (3) Si elle prolifère assez bien dans son lieu de floraison, elle ne supporte que les hautes températures qu’il est difficile de reproduire ; il faut donc s’en procurer directement dans l’Area 102.

Caractéristiques : Les billes rougeâtres dans son cœur possèdent une propriété d’antalgie naturelle. Après avoir croqué un de ces grains amers, la douleur ne sera plus qu’un mauvais souvenir ! Attention toutefois à respecter une dose létale, le corps pouvant rejeter plus de trois graines, une dose trop forte pour qu’il puisse fonctionner normalement.

Description : La särky est une petite fleur d’une vingtaine de centimètres de diamètre poussant dans la zone « morte » de l’Area 102. La robe violette des pétales encercle un cœur à grains, bleu parsemé de rouge, chaque grain ayant sa propre dose d’antalgique selon ce que la fleur produit. Si elle n’est que peu consommatrice d’eau, elle dépérit en revanche très vite dans les températures plus continentales, rendant sa culture difficile.

Plantes des Volcans de Glace



Nom : Feu follet

Lieu de floraison : Cette fleur pousse dans les bandes arctiques autour des Volcans de Glace.

Indice de rareté : (4) Dû aux très basses températures, les graines de feu follet restent en grappe sous la neige plusieurs mois avant de pousser. Une fois « consumée », la fleur meurt, souvent sans rejeter de nouvelles graines.

Caractéristiques : Inoffensive la plupart du temps, c’est lorsque la température de l’environnement descend au-dessous d’un certain seuil que le cœur du feu follet s’embrase - sans doute une capacité défensive de la fleur pour gagner en longévité. Ce feu peut provoquer des blessures plus ou moins légères sur la peau.

Description : Le feu follet, au repos, est une petite fleur blanche excédant rarement les quinze centimètres, qui partage de nombreuses similitudes avec le perce-neige - notamment son environnement enneigé. Une fois embrasée, elle se pare d’une couleur rouge vive. Il est difficile d’en faire pousser en jardin, du fait de ses exigences de température : une température trop élevée - relatif - « endormirait » la graine.

Plantes aquatiques [+ Océans, Islantis]

Nom : Sesshu

Lieu de floraison : La sesshu est une plante exclusivement aquatique. On en retrouve de larges bandes dans les fonds marins autour d’Islantis.

Indice de rareté : (3) Le fait qu’elle soit extrêmement nécessiteuse en eau la rend très difficile à cultiver « à l’air ». Dans son environnement naturel, elle prolifère ; une vieille sesshu se détache du rocher et disperse ses graines au rythme des courants marins.

Caractéristiques : Une fois à l’air, elle sécrète une encre rouge très toxique une fois ingérée. Elle développe aussi, afin d’éviter de se dessécher, une « faim en eau » : ses filaments lui permettent de s’accrocher à tout être vivant et d’en extraire l’eau dont elle a besoin.

Description : La sesshu est une plante aquatique à bulbe qui pousse dans les profondeurs océaniques, contre les rochers ou amassées entre elles. Dans l’eau, elle prend diverses teintes de rouges ; une fois à l’air libre, elle prend une couleur plus rosée, voire blanche. La ressemblance de bandes entières de cette fleur avec un certain animal marin leur a valu le nom de « forêts de méduses ».


Nom : Syvä Joky

Lieu de floraison : Les syvä jokies poussent uniquement le long de grands plans d’eau - rivière, lac, ou océan.

Indice de rareté : (3) La membrane aqueuse qui constitue son pétale est en fait très instable. Il n’est pas rare qu’elle « retombe » à l’état de flaque, laissant le cœur de la fleur exposé aux oiseaux.

Caractéristiques : Le pétale du syvä joky n’est que de l’eau cristallisée, parfaitement potable, qui peut abreuver n’importe quel assoiffé. Elle a la capacité de refléter l’état de l’eau dont elle se nourrit ; la membrane imitera, par exemple, les remous d’une eau agitée.

Description : La syvä joky est une fleur en trompette de près de cinquante centimètres de hauteur, constituée d’une tige et d’un cœur unique renfermant pollen et graines. Le pétale dont elle est constituée n’est que de l’eau cristallisée, qui reflète la lumière blanche comme n’importe quel prisme. Cette fleur est en fait très susceptible, difficile à cultiver sans une source d’eau naturelle auprès de laquelle la replanter.

Il existe bien d'autres plantes dans le monde d'Alternative Future, il ne vous reste qu'à les imaginer !
Merci à Ashura Kuchiki pour son énorme contribution à cette annexe ! Vous pouvez consulter son Carnet Floral ici.


Annexes des membres
* Les fruits d'Alternative Future
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alternativefuture.forumactif.org
 

La Flore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternative Future :: Avant propos :: Encyclopédie :: Divers-