Encyclopédie
Présentations
Carnet de Bord
[RP]Siirastan
[RP]Mycra
[RP]Shizuku
[RP]Autres
Archives
AccueilFAQRechercherMembresConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Histoire d'Epic Jail et des prisons qui l'ont précédée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Game Master

avatar

Messages : 314
Age : 27

MessageSujet: Histoire d'Epic Jail et des prisons qui l'ont précédée   Ven 27 Juil - 12:21


Très tôt dans l'histoire du monde moderne, la présence des flux d'énergie magique et leur utilisation par l'être humain posèrent problème. L'arrivée des mages dans la société donna naissance à un nouveau type de criminels, dont certains, déséquilibrés, qui ne le seraient jamais devenus si ils ne s'étaient pas laissé griser par leur propre puissance. Ces quelques détraqués, généralement seuls et désorganisés, n'étaient cependant pas le majeur problème malgré le côté spectaculaire des crimes qu'ils perpétraient. L'association des escrocs habituels et les larges possibilités offertes par l'apparition de la magie donna bien plus de fil à retordre aux autorités, qui durent travailler dans l'urgence afin d'adapter leurs structures aux méthodes nouvelles et toujours plus innovantes des mages criminels. La panique s'empara du monde tandis qu'au quatre coins de ce dernier, les prisons explosaient littéralement de l'intérieur. Travailler en leur sein était devenu extrêmement dangereux. La vague de démissions qui suivit n'eut d'égal que la vague d'évasions qui eut lieu en même temps, et ne fut que très difficilement endiguée par l'armée, au prix d'un très important nombre de vies perdues, tout camp confondu. On lança sans attendre le projet Fragma. Des sommes conséquentes furent puisées dans les budgets de nombreuses organisations nationales et internationales, dans le but de payer les maçons, ainsi que les ingénieurs chargés de créer des prisons nouvelles, capables de contenir la faune intenable qui refusait de peupler les anciennes. Dans le même temps des mesures drastiques furent prises. Indépendamment des lois qui l'interdisaient encore, on exécuta les criminels jugés les plus dangereux. D'autres furent placés sous coma artificiel. Des rumeurs voguaient comme quoi certains auraient été cryogénisés et utilisés comme cobayes pour certaines batteries de tests mais aucune archive ne permet de prouver qu'il ne s'agit pas de simples commérages sans fondement. Dès les années 2170 le monde commença à redevenir progressivement plus sûr. Entre temps s'étaient développés des sentiments de haine et de rancœur parmi les populations civiles, durement touchées. Le mouvement densetsu est sans aucun doute né durant cette période d'adaptation difficile. Quelques grands monuments dont certains ont résisté aux dégâts du temps se dressent encore fièrement à la surface du globe terrestre, témoins de la cruauté forcée des geôliers de l'époque, ainsi que des prouesses technologiques réalisées par les pionniers de la magie pour se prémunir contre ses plus néfastes inconvénients:



La prison de Durnal, créée en 2152, a été construite au fond d'un puit très profond dont le seul ascenseur ne fonctionnait que sur commande vocale. Ses cellules en acier blindé sont connues pour avoir été parmi les plus inconfortables de l'histoire.



La Termahal (2153) a au contraire été construite en haut d'une immense tour de plus de 1100m de haut. Elle s'est malheureusement effondrée dans les années 3100, après avoir été abandonnée suite à un attentat, puis négligée pendant plusieurs siècles.



Obestan (2283) est un immense complexe sphérique perdu dans le désert, constitué d'une quantité non négligeables de couches de murs blindés, séparés par des couloirs théoriquement inaccessibles à moins de casser les cloisons, et fourrés d'armes automatiques chargées de tirer à la moindre détection d'un mouvement. Cette prison existe encore de nos jours, dans le désert de Mycra, où elle sert dorénavant de stockage d'armes militaires. Son concept a été repris pour la construction d'un grand nombre de centres de détention. Elle est néanmoins le plus grand d'entre eux, et restera dans les mémoires comme l'un des projets les plus fous et les plus onéreux de l'époque.



Atlanar (2351) a été construite au fond d'une fosse océanique, dès qu'on a été capable de mettre au point des technologies suffisamment résistantes à la pression pour pouvoir s'y déplacer, bâtir, et vivre sans finir écrasé par le poids de kilomètres cube d'eau. On dit que les cellules des prisonniers étaient creusées dans le sol, mais on a perdu les coordonnées de cette merveille architecturale qui donc reste à redécouvrir.


Jialn (3290) fut construite à la va-vite dans les environs de Shangyu dès qu'on sut que la ville était dépourvue de toutes particules magiques. Point besoin de sécurités avancées, de ce fait, car les mages les plus dangereux redevenaient en son sein de simples criminels. Le coût faible de construction de la prison permit d'en faire un immense complexe, de la taille d'un quartier. Jialn existe encore de nos jours quoique son architecture ait beaucoup changé. On y enferme les criminels de petite envergure (généralement non-mages). Elle sert aussi de centre de détention provisoire, dans l'attente d'un transfert vers Epic Jail. Progressivement les employés de prison furent remplacés par des droids ainsi que par des soldats expérimentés, souvent magiquement entraînés. Les évasions restaient encore trop courantes et le travail dans ces établissements, dangereux. L'amélioration des installations pénitentiaires restait une priorité gouvernementale dans la plupart des pays. Cela devenait même problématique dans le sens où ces préoccupations ralentissaient le progrès scientifique dans les autres domaines. Des découvertes en matière d'exploration spatiale permirent, en l'an 3503, une décennie suite à la colonisation de la lune, d'envisager la construction d'un tout nouveau centre de détention. Un projet fou, semblant totalement irréalisable, qui sema la discorde et le désaccord dans le monde de la politique internationale. Malgré les difficultés rencontrées, le projet Lunar (de son nom très original) fut enfin lancé. La construction d'un immense bâtiment spatial (une prison volante, géante et destinée à accueillir la totalité ou quasi-totalité des criminels du monde en réalité) suivit sa mise en route. Dix ans plus tard on put enfin lancer dans l'espace l'immense masse flottante. L'événement marqua bien évidemment les mémoires par son côté spectaculaire. La prison, de la taille d'une ville, ne vola que quelques jours dans ses siècles d'existence, le temps de se poser sur la lune, où des fondations avaient été construites pour accueillir le vaisseau. Epic Jail, la prison lunaire, avait vu le jour, et allait bientôt rendre obsolètes toutes les autres constructions qui l'avaient précédée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alternativefuture.forumactif.org
 

Histoire d'Epic Jail et des prisons qui l'ont précédée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternative Future :: Avant propos :: Encyclopédie :: Histoire-