Encyclopédie
Présentations
Carnet de Bord
[RP]Siirastan
[RP]Mycra
[RP]Shizuku
[RP]Autres
Archives
AccueilFAQRechercherMembresConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Chapter Zero : AF Oozora's Revanche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
William Norris

avatar

Messages : 99
Age : 28
Localisation : Dans un processus intel 354 678 902 345 troisième decimale de pi

MessageSujet: Chapter Zero : AF Oozora's Revanche    Lun 25 Oct - 22:48

PS : Une lecture qui peut vous être sympa si vous souhaitez connaitre un peu des évenements plus ou moins important dans l'histoire de l'évent. Ce Chapitre Zero retrace l'épilogue de la guerre d'Oozora



Un grand fracas.
Les soldats qui assistent à ce combat n'en revienne pas. Les unités bioniques d'Oozora se mirent à crier leurs douleurs avant de tomber telle des mouches sur le champ de batailles, transformant Mecanikopolis en cimetière géant. Un genou au sol, les différents lieutenants célèbres et encore en vie des factions alliées se tenait là, droit et ferme, les yeux rivé vers la commandante Norris, le Densetsu Scarlett et l'Alpha Lola Rage, blessé durant leurs combats mais donnant chacun le coup de grâce à cet adversaire que l'on considérer comme immortel.
Le grand fracas revient, entraînant une carcasse de trois mètre cinquante dans une chute vertigineuse le long de l'autel consacré à Oozora Kichiyou. Le dieu mécanique donna son dernier souffle le long de sa chute, coincé entre d'autres carcasses de ses alliées cyborgs et humains qui l'avait rejoins.
Chaque soldat encore en vie, les blessés, les mourants, tous sans exception retienne leurs souffles, se regardent mutuellement mais une seule personne rompit le silence.
Un homme de trente cinq ans, la barbe naissante et les cheveux étranges se mit à hurler de joies, sa tenue se bagnard signalant sa libération récente. Cet homme se nomme Mike Tarentino et il tendit ses bras vers le ciel, un rayon de soleil venant juste de naître, éclairant la carcasse sans vie d'Oozora Kichiyou, l'ennemi numéro un depuis cent cinquante années.

'' VICTOIRE !!!!! OOZORA EST MORT !!!!! ''

Des cris de joies s'élèvent de part et d'autre de la ville macabre des cyborgs, le champ de bataille devant un stade couvert de cris de jeunes gens en larmes pour certains, dansant entre eux, se câlinant pour certains et montrant leurs admirations aux trois héros ayant vaincu le cyborg sombre.

---- Quartier Ouest, zone des prisonniers ! ----

Les prisonniers furent les premiers à embrasser les joues de leurs camarades et des soldats les ayant aidé dans ce conflit. D'ailleurs, l'un d'entre eux se rapprocha d'un commandant, celui ci appartenant au premier escadron d'ailleurs. Des origines asiatiques, certainement originaire de Shangyu vu l'accent et le dialecte avec lequel il parle à ses soldats, les félicitant pour leurs actions héroïques et les exploits accomplis durant toutes ces années de guerres.
'' Et n'oubliez pas soldats ! Nous sommes plus puissant que le cours du torrent !''
'' YES !!! Commandant Kuragi !''
Celui ci regarda d'ailleurs en direction des trois héros et soupire.
'' j'espère juste que ce conflit nous fera réfléchir à notre futur et, ceux, de manière positive. ''

---- Extérieur de la ville, camp des bandits ----

'' Gloire à Miriak !!! Longue vie à Miriak !!!''
'' Du calme, il va pas bien ... ''
'' Désolé maitresse Onihi ! ''
Voilà des bandits bien cons tandis qu'une jeune demoiselle aux longs cheveux de couleur chrome regardait le semi cyborg en train de vivre ces derniers instants. Il toussa de plus en plus fort, regardant la jeune femme avec son oeil bionique.
'' On a gagné n'est ce pas ? ....''
'' Oui maitre, l'alliance des peuples a su vaincre le tyran. ''
'' Excellent, j'aime quand cela fini bien. Je suis sur que certaines personnes vont retrouver le sourire dans l'au delà. Quand à toi, jeune Onihi Rukia, promet moi de ne jamais faire équipe avec un cyborg maléfique, toi ou tes descendants d'ailleurs ...''
La demoiselle hocha la tête simplement et fixa les alentours avant de laisser son maître rendre l'âme et en paix. Ainsi, le grand Miriak Notuero, chef de la plus grande alliance de criminel, mourut sans connaître la gloire qu'il espérer. Son corps repose dans un cimetière abandonnée en plein coeur de Modula, devenu un musée de la guerre et de la criminalité en 4307. Quand à Rukia Onihi, on raconte que ses descendants sont les meilleurs tueurs à gages de notre génération.

---- ----Quelques jours plus tard---- ----

---- Village Fremen ----

La nouvelle venait juste d'arriver dans le clan des Fremens. Son leader actuel, Anirul Stilgar, descendant de Anirul Jamis, semblait verser quelques larmes à l'annonce de cette nouvelle.
'' Ainsi, Shai Hulul a voulu de la défaite de notre adversaire. Que l'eau garde son éclat et que nos vies restent à jamais comme avant. Gloire à l'épice.''
Le peuple Fremen gardèrent ses propos en tête mais il leur aura fallu quelques années avant de voir un fremen s'aventurer au delà du désert, à la rencontre des individus ayant vaincu Oozora.

---- Islantis ----

'' LA FERME !!!''
Cela faisait trois jours que Millia Norris n'avait pas su fermer l'oeil de la nuit a cause des fêtards chantant Sous l'océan a tu tête pour feter la victoire et la liberté récemment acquise. Malgré sa tête de femme enceinte de deux mois, elle regarda son mari, un petit maigrichon allongé à ses cotés qui arrive à dormir malgré toute cette joie débordante à l'extérieur de la ville. Elle lui sourit et caresse son visage tendrement, la seule chose qui savait lui redonner le sourire d'ailleurs. Elle fixa ensuite la fenêtre, regardant l'étendu d'eau qui lui faisait face.
'' Et maintenant... J'espère juste que nos descendants iront mieux ... Et qu'il n'hérite pas de mon coté pervers...''
Sur ces mots, elle s'en va jouer avec quelque chose appartenant au corps de son mari ♥

---- Mala Muerte ----

Dans l'arène, pas de sangs, ni de meurtres. Simplement le plus grand dancefloor depuis la nuit des temps. D'ailleurs, c'est au tour d'un petit groupe dont le leader, un homme de vingt cinq ans, échappant à la guerre, se lance dans une chanson qui traversera les siècles à venir : Mambo numéro 66 interpreté par Lars Laponte.
Sur la piste quelques individus d'origines différentes, on repère même d'anciens soldats ayant participer à la bataille, parlant de leurs exploits. Notamment le Densetsu Sccarlet, accompagné de jeunes demoiselles :
'' Et les filles, vous savez que je suis le meilleur tueur de cyborg maléfique. C'est moi qui est tué Oozora avec mes grapins ! Et garçon, monte le son, faut qu'on bouge nos cul sur cette piste de dance !!''
Voilà ... Enfin, ça s'amuse bien là bas.

---- Varke ----

'' La vache ! J'ai une faim de loup !!! ''
'' Pour un Senshi, tu vas me ruiner Dragnell ... ''
'' Hey !! Je t'ai sauvé la vie, si je n'étais pas là, tu serais mort depuis longtemps !''
Grimmy Dragnell se mit à manger comme cinq dans un petit restaurant au bord de la ville volante, n'ayant absoluement pas fait attention au fait que cet endroit est, en lui même, un moyen de transport. Il paraît que cette famille est maudit par le mal de transport. Enfin, la demoiselle avec son sablier semblait bien s'amuser avec lui et se dit qu'il va y avoir de meilleurs jours dans la suite de ses aventures.

---- Modula ----

Le jeune Datenshi Stewart semble suivre quelques individus dans une ruelle, seul endroit où les défilés et la musique de carnaval ne passait pas. Il fixa les jeunes senshis et lui propose de reprendre la guerre entre le gouvernement et les Datenshis, lui donnant des données concernant le passé d'Oozora ainsi que les données écrits concernant la création du cyborg par le gouvernement.
'' Rien que pour cela, on devrait détruire ces personnes ....''
Et ainsi, le datenshi Stewart relancera la guerre entre les différentes factions en annonçant au monde entier les origines de ce cyborg maléfique.

---- Seregon ----

La foule se tenait devant le bâtiment principal des Despranons, attendant l'arrivée de l'Alpha Lola Rage. Celle ci se tenait d'ailleurs dans un endroit relativement éloigné de tous et soupire, relisant son discours une dernière fois en compagnie de quelques gardes personnelles en tenue rouge, armée de pics à onde magnétique.
Elle se présenta sur le balcon et demanda le silence absolue de sa petite voix, raisonnant au travers des enceintes et autres microphones placé autour de ce lieu. Une fois le silence obtenue, la demoiselle se lança dans un discours, ses cheveux bleus au vent :
'' Chers amis, enfants qui vont vivre cette nouvelle ère. Nous ne devons pas oublier que Oozora Kichiyou était un humain comme nous avant que nos ancêtres ne le transforme en monstre. Sa rébellion était un appel à l'aide qui a mal tourné envers nous même. Nous ne devons pas blâmer les cyborgs et robot qui nous aident dans la vie de tous les jours, nous devons être capable de leur faire confiance. Amis, je vous demande donc de ne plus créer de machines de ce genre, de vivre heureux et sans violence et ceux, jusqu'à la fin.''
Le discours fut applaudit de par sa brièveté et par la teneur de ces propos mais .. Au loin.

---- Area 102, Village des Amazones ----

Dans une petite maison de pierre, dans le village des amazone enfoui au coeur de la zone dite maudite, une jeune femme Kaleesh est en train de donner naissance à un petit être. Les sages femmes aux yeux de serpents multicolores se mirent à paniquer et à exercer leurs soins de la plus belle manière possible et dans la tradition du peuple Kaleesh.
Katsu Malik cria légèrement, soufflant et se contractant durant l'accouchement, maudissant tous les faibles qui ne savaient pas faire leurs boulots correctement pour l'aider dans cette tache. Elle mordit d'ailleurs le pseudo médecin dans son bras alors que les petits pleurs d'un jeune enfant viennent se mêler à ce brouhaha. Un silence de mort régna entre les individus, ne laissant que les pleurs du petit enfant Kaleesh ainsi que les pleures de la mère porteuse. Elle prit le petit Kaleesh dans ses bras et l'embrasse tendrement.
'' Quel sera son nom mademoiselle Malik ? ''
'' Qyeman ... Qyeman Malik ... le fils prodige d'Oozora Kichiyou ...''
Cette femme, sans le savoir, a donné naissance à une personn qui, lentement mais surement, allait changer la face du monde ... mais cela vous sera compter dans une autre histoire ... Celle du forum Alternative Future.

End of Chapter 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Chapter Zero : AF Oozora's Revanche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alternative Future :: Coin des artistes-